Expertise en médiation

Le département de recherche et de soutien à la médiation de HD (MESU) appuie les initiatives de médiation de l’organisation dans le monde entier et conseille l’ensemble de l’organisation en matière de stratégie, d’évaluation et d’apprentissage. L’équipe MESU partage également l’expertise et l’expérience de HD avec d’autres médiateurs et organisations de consolidation de la paix.

L’organisation est convaincue qu’une réflexion critique et un partage des connaissances entre acteurs du monde de la médiation ne peut que renforcer les initiatives visant à prévenir, atténuer ou résoudre les conflits.

Soutenir et renforcer la pratique de la médiation

La mission du département de recherche et de soutien à la médiation de HD est de garantir l’efficacité des activités de l’organisation. Pour ce faire, l’équipe MESU renforce les processus de réflexion de l’organisation ainsi que sa cohésion. Elle permet en outre aux membres dirigeants et aux responsables de projets de HD de mener une réflexion stratégique, de suivre et d’évaluer les projets et enfin de concevoir des programmes et de les adapter, tout en partageant leurs connaissances.

L’équipe MESU a développé une approche innovante en matière de suivi et d’évaluation dans le domaine de la construction de la paix. Cette approche, liée à une démarche d’apprentissage mutuel (par les pairs) mise en place entre les différentes équipes de HD, produit des enseignements précieux. L’organisation partage cette expertise avec l’ensemble de la communauté des médiateurs en proposant des publications axées sur la pratique, en participant à différents réseaux professionnels et en organisant, en collaboration avec le gouvernement norvégien, le Forum d’Oslo, son événement phare.

Pour être durable, un processus de paix se doit d’être inclusif. L’équipe MESU compte donc trois conseillers sur les questions d’inclusion qui viennent renforcer l’approche de l’organisation en la matière. Ces conseillers soutiennent à la fois les collaborateurs HD et les acteurs de la société civile en les aidant à élaborer des cadres permettant d’élargir la participation aux processus de paix.

Enfin, le département de recherche et de soutien à la médiation de HD met son expertise à la disposition d’autres acteurs et  organisations actives dans les processus de médiation. Elle contribue notamment au projet ERMES (European Resources for Mediation Support), le mécanisme d’aide à la médiation de l’Union européenne, et collabore avec les Nations Unies ainsi qu’avec des organisations régionales, des gouvernements et d’autres réseaux et acteurs du domaine de la construction de la paix. L’équipe a ainsi activement soutenu les efforts de dialogue national au Yémen et en Libye et a développé une série de manuels de médiation pour l’Union africaine.

La médiation et le dialogue constituent les outils les plus efficaces et les moins coûteux pour prévenir et résoudre les conflits armés. Ils sont au cœur de l’action de HD, organisation de diplomatie privée qui, grâce à des réseaux de contacts dans le monde entier, œuvre en toute discrétion pour aider les belligérants à régler leurs différends.
Appuyer efficacement le travail des médiateurs permet d’augmenter les chances de prévenir, atténuer et résoudre les conflits, mais aussi de maintenir la paix une fois qu’un accord a été signé. HD soutient les acteurs de la médiation en leur donnant accès à une expertise de pointe ainsi qu’aux expériences les plus récentes en matière de résolution des conflits.
Le Forum d’Oslo est une série de rencontres informelles réunissant des médiateurs internationaux, hauts responsables politiques et autres acteurs des processus de paix. Le Forum leur offre un cadre discret et informel pour mener une réflexion sur les pratiques actuelles de la médiation, travailler ensemble au-delà des divergences institutionnelles et de points de vue, et faire progresser leurs négociations.
Dans le cadre de ses activités de médiation, lorsque le dialogue politique se révèle difficile, voire impossible, HD entreprend des initiatives à vocation humanitaire. La médiation humanitaire permet aux belligérants d’aborder des problèmes majeurs tels que la protection des populations civiles et leur accès à l’assistance humanitaire, les besoins particuliers des femmes et des enfants, la question des personnes déplacées et celle des minorités affectées par le conflit.