Publication de la vidéo et des success stories de HD sur le dialogue intra-religieux au Mali

Le Centre pour le dialogue humanitaire (HD) a le plaisir d’annoncer la publication d’une vidéo sur le dialogue entre principaux courants de l’Islam au Mali que l’organisation facilite. Cette publication est accompagnée des récits de médiation des leaders religieux formés et mis en réseaux pour encourager le dialogue intra-religieux dans le Nord et le Centre du Mali.

Les groupes djihadistes qui ont occupé le Nord et une partie du Centre du Mali en 2012 ont introduit un islam qui prône l’application intégrale de la charia. En dépit des crimes commis par ces groupes, certaines communautés les perçoivent également comme pourvoyeurs de sécurité et d’équité dans l’application de la justice. Cette influence djihadiste a polarisé les communautés et instauré un climat de tension entre les diverses tendances de l’Islam.

C’est dans ce contexte que depuis 2015, HD facilite un dialogue intra-religieux entre près de 200 acteurs parmi lesquels des imams, des oulémas, des maîtres coraniques ou encore des leaders d’associations islamiques. Ces derniers ont été organisés en six cadres de concertation religieux à Gao, Tombouctou, Mopti, Taoudéni, Ménaka et Ségou. Ces cadres ont pour mission de contribuer à l’apaisement des tensions intra-religieuses mais également de prévenir et gérer les conflits locaux, qu’ils soient de nature communautaire ou religieuse.

Le Centre pour le dialogue humanitaire remercie le Royaume du Danemark pour son soutien à l’action de HD au Mali depuis 2011 qui contribue aux efforts nationaux et internationaux de stabilisation du pays.

***FIN***

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible et améliorer les performances de notre site.
Pour plus d’informations, merci de consulter nos Mentions Légales.
Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponibles car ils sont incompatibles avec vos préférences de cookies!

Le service appelé « %SERVICE_NAME% » utilise en effet des cookies qui sont désactivés. Pour avoir accès à ce contenu, merci d’activer les cookies : Cliquez ici pour modifier vos préférences de cookies.