Les maires libyens tiennent une réunion historique afin de promouvoir la stabilité de leur pays

Le Centre pour le dialogue humanitaire (HD) félicite les maires libyens qui se sont réunis cette semaine en Tunisie, faisant preuve d’un patriotisme et d’une unité sans précédent en cette période de crise. Pour la première fois depuis que le conflit a éclaté il y a sept ans, la quasi-totalité des municipalités et des autorités locales du pays se sont réunies, pendant trois jours, pour chercher ensemble des moyens de mettre fin à la violence et aux souffrances de tous les citoyens libyens.

Cette rencontre historique, qui s’est déroulée du 6 au 8 décembre, a été organisée par HD à la demande des  municipalités et des conseils municipaux de l’ensemble du pays. À cette occasion, les maires, unis dans leur inquiétude pour le peuple libyen, ont souligné le rôle qui est le leur dans la promotion de la stabilité et de la réconciliation ainsi que dans la garantie de la sécurité de leurs citoyens. Ils ont également développé des propositions sur la manière d’améliorer les services publics et de résoudre leurs difficultés communes, en cette période de division entre les gouvernements nationaux du pays.

La nature non partisane de la rencontre et l’état d’esprit de l’ensemble des participants, qui avaient accepté de s’abstenir de toute querelle politique, ont permis aux maires de se concentrer entièrement sur l’objet de la réunion : les mesures que pourraient prendre les municipalités pour stabiliser la situation et résoudre la crise nationale.

Lors du deuxième jour de la rencontre, Ghassan Salamé, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), a pris la parole devant l’assemblée pour souligner l’importance des municipalités et des autorités locales  dans la résolution de la crise libyenne.

« Cette rencontre constitue un élément essentiel de la conférence nationale. » a déclaré M. Salamé, avant d’ajouter : « Pour bâtir un gouvernement national solide, la Libye a besoin d’une gouvernance locale forte. »

Les municipalités comptent parmi les rares institutions qui conservent une légitimité aux yeux de la majorité des Libyens. Le pays étant divisé entre trois gouvernements nationaux rivaux, la crise a forcé les conseils municipaux, qui ont pour la plupart été élus en 2014, à devenir les principaux fournisseurs de services aux citoyens.

« À un moment où la Libye se trouve à un tournant crucial de son histoire, il est capital de renforcer les municipalités et autres autorités locales. Ce sont ces institutions qui pourront aider le pays à traverser cette période de transition et à bâtir une Libye forte et unie. » a souligné David Harland, directeur exécutif de HD.

Cette rencontre est une étape importante dans l’initiative menée par HD pour stabiliser la situation en Libye et trouver des solutions au conflit qui déchire le pays depuis 2014. Privées d’un gouvernement central efficace depuis le début de la guerre civile, les institutions nationales se sont peu à peu affaiblies et divisées. Cette situation a entraîné une crise humanitaire, l’effondrement des services publics, une crise de liquidité bancaire et une incapacité des services de sécurité à lutter contre le terrorisme, le crime et l’immigration illégale.

La participation de plus de 90 % des maires libyens à cette rencontre témoigne de la volonté des municipalités de renforcer la gouvernance locale, mais aussi de rechercher des solutions pour mettre un terme au chaos actuel et ainsi préserver la souveraineté et l’unité de l’État libyen.

***FIN***

Pour plus d’informations, merci de contacter HD à l’adresse pr@www.hdcentre.org.

  • Hommage à Surin Pitsuwan
  • Le Centre pour le dialogue humanitaire ouvre la deuxième édition du Prix des écrivains pour la paix du Forum d’Oslo
  • Des leaders Bangsamoro visitent des institutions européennes pour étudier le fédéralisme et les formes décentralisées de gouvernance
  • Compte rendu du Forum d’Oslo 2017
    The Centre for Humanitarian Dialogue (HD) is pleased to announce the release of the Meeting Report of the 2017 Oslo Forum, widely acknowledged as the leading international retreat of practitioners in the field of mediation and negotiations.
  • Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible et améliorer les performances de notre site.
    Pour plus d’informations, merci de consulter nos Mentions Légales.