Une retraite informelle des praticiens et des experts en rétablissement de la paix se tiendra à Beijing les 16 et 17 octobre 2018

Des médiateurs des conflits, des acteurs du processus de paix et des experts du rétablissement de la paix se réuniront à Beijing du 16 au 17 octobre, à l’occasion de la Retraite de médiation pour l’Asie, afin de réfléchir à divers problèmes en matière de rétablissement de la paix, d’identifier les défis actuels ainsi que de discuter de leur pratique et de celle des autres.

L’événement sera co-organisé par le Ministère des Affaires étrangères norvégien, l’Institut chinois d’études internationales (CIIS) et le Centre pour le dialogue humanitaire (HD).

Organisé dans le cadre du Forum d’Oslo, l’événement fait partie d’une série de retraites informelles pour les praticiens du rétablissement de la paix, qui comprend également un rassemblement international annuel à Oslo, en Norvège.

Le thème principal de la retraite sera « Nouveaux acteurs, pratiques émergentes ». Les participants exploreront la diversité croissante d’acteurs – gouvernementaux et privés – qui participent à la médiation en Asie, ainsi qu’aux approches de conciliation créatives en cours d’élaboration pour résoudre les conflits dans la région.

Les participants pendant deux jours débattront de diverses questions en lien avec le rétablissement de la paix, notamment: les efforts déployés pour résoudre de longs conflits ethniques au Myanmar, les perspectives de résolution négociée de la guerre en Afghanistan et le rôle de la médiation dans la péninsule coréenne. Ils exploreront également des questions thématiques telles que les points d’entrée créatifs pour les artisans de la paix, le rôle des femmes dans les processus de paix en Asie ainsi que les moyens de faire face au passé violent d’un pays tout en façonnant un avenir pacifique.

Lancée en 2003, la série de forums d’Oslo est aujourd’hui considérée comme le principal événement international et le réseau de médiateurs et d’acteurs des processus de paix. Les retraites, qui se tiennent à huis clos, offrent un espace discret et informel pour réfléchir aux pratiques de médiation actuelles et pour collaborer au-delà des divisions institutionnelles. Ils visent à améliorer les pratiques de médiation en facilitant les échanges ouverts, les débats et la réflexion et en offrant des possibilités de mise en réseau informelles.

La participation à la retraite de médiation en Asie 2018 se fait sur invitation, et la retraite est soumise à la règle de Chatham House.

***FIN***

Pour plus d’informations, merci d’envoyer un email à pr@hdcentre.org

We use cookies to guarantee the best experience and improve the performance of our website.
For more information, please see our Legal Mentions.