Soudan

Le Soudan possède une histoire complexe, jalonnée de conflits internes et de crises humanitaires.  Après avoir contribué aux processus de consultations populaires organisés au Kordofan du Sud et au Nil Bleu avant que la guerre civile n’éclate dans ces régions en 2011, HD a mis en œuvre plusieurs stratégies qui visaient à contribuer à rétablir la paix au Soudan. L’organisation a notamment favorisé un dialogue entre les responsables politiques soudanais et la société civile sur les causes du conflit et les solutions envisageables, notamment la promotion d’un dialogue national inclusif.

Historique

Triangle

Le conflit qui oppose le nord et le sud du Soudan a commencé avant même que le pays n’obtienne son indépendance de la Grande-Bretagne et de l’Égypte, en 1956. Le refus des populations du Nord, qui détenaient le pouvoir, d’instituer le système fédéral réclamé par les populations du Sud, a déclenché une guerre civile qui a perduré jusqu’en 1972. Un accord prévoyant l’autonomie du Sud, signé à Addis-Abeba, a alors apaisé la situation pendant plus de dix ans. Toutefois, des tentatives visant à instaurer certaines règles de la charia à l’ensemble de la population ont contribué à la reprise des affrontements en 1983. Au cours de la décennie suivante, plusieurs tentatives de rétablissement de la paix se sont soldées par un échec. Enfin, en 2005, le gouvernement du Soudan a signé un Accord de paix global (APG) avec le Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan (M/APLS). Cet accord prévoyait l’organisation d’un référendum sur la sécession du Sud ainsi que des consultations populaires dans les États frontaliers du Kordofan du Sud et du Nil Bleu, afin que les populations puissent décider de leur avenir. Entre-temps, un autre conflit s’est déclaré entre le gouvernement  et certains mouvements rebelles de la région du Darfour. Malgré plusieurs tentatives de ramener la paix, ce conflit perdure. En janvier 2011, la population du Sud s’est prononcée en faveur de l’indépendance et, en juillet, l’État du Soudan du Sud était créé. Les préparatifs des consultations populaires prévues au Nil Bleu et au Kordofan du Sud ont commencé en 2010, mais des affrontements ont éclaté dans les deux États l’année suivante, interrompant le processus. À ce jour, les conflits se poursuivent.

Activités

Triangle

Afin de soutenir la mise en œuvre de l’APG de 2005 et le processus de consultation populaire du Kordofan du Sud et du Nil Bleu, HD a organisé des missions d’étude pour les représentants des deux États, du gouvernement soudanais et de la société civile, afin de les exposer aux processus de paix et aux processus constitutionnels ayant eu cours dans d’autres contextes. Suite à ces missions, les deux États ont mis sur pied des comités techniques préparatoires pour organiser les consultations populaires, avec le soutien de HD. Les consultations populaires ont débuté en décembre 2010 au Nil Bleu ; quelque 70 000 citoyens se sont exprimés sur l’APG en indiquant si cet accord avait ou non répondu à leurs aspirations. Cependant, en 2011, la poursuite du processus de consultations populaires a été perturbée par la reprise du conflit au Kordofan du Sud et au Nil Bleu.

Dès lors, HD a porté son action sur l’accès humanitaire dans les deux États en soutenant les négociations entreprises dans le but de porter secours aux populations civiles. HD a également identifié des sujets à aborder lors d’éventuelles discussions politiques visant à rétablir la paix dans les deux États, tout en s’efforçant de favoriser le dialogue politique entre d’autres acteurs soudanais.

En mars 2012, HD a organisé un forum à Nairobi pour étudier les réponses précédemment apportées aux crises survenues au Soudan (notamment l’Accord de cessez-le-feu des Monts Nouba et l’opération Lifeline Sudan) ainsi que la situation prévalant au Kordofan du Sud et au Nil Bleu. Des experts humanitaires ainsi que des représentants du groupe tripartite (Nations unies, Union africaine et Ligue des États arabes) et de plusieurs organisations de la société civile ont participé à cette rencontre. En  juillet 2012, avec le soutien du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies, HD a convoqué une réunion de suivi afin d’établir une relation de confiance entre les acteurs associés aux deux parties au conflit.

Suite à une évaluation de la situation réalisée en juin 2012, l’organisation a mené des travaux pour identifier les causes des conflits récurrents qui affectent le Soudan et contribuer à leur résolution. Pour ce faire, HD a soutenu un dialogue politique entre des acteurs clés de la crise (responsables politiques soudanais, représentants de la société civile et autres parties prenantes) afin de les aider à développer des positions communes sur les questions de réforme et plus largement de gouvernance. HD a notamment facilité des discussions entre différentes parties prenantes pour promouvoir l’instauration d’un dialogue national inclusif et crédible.

Les activités de l’organisation au Soudan sont arrivées à leur terme en 2018.

Soutien financier

Triangle

HD remercie le ministère du Développement international (DFID) du Royaume-Uni, l’organisation Humanity United, l’Institut des États-Unis pour la paix (USIP), AECOM Sudan ainsi que le Bureau des initiatives de transition de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) pour le généreux soutien qu’ils apportent à ses travaux au Soudan.

Galerie de photos

Triangle

Publications sur ce thème

Triangle
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible et améliorer les performances de notre site.
Pour plus d’informations, merci de consulter nos Mentions Légales.
Certains contenus ou fonctionnalités ne sont pas disponibles car ils sont incompatibles avec vos préférences de cookies!

Le service appelé « %SERVICE_NAME% » utilise en effet des cookies qui sont désactivés. Pour avoir accès à ce contenu, merci d’activer les cookies : Cliquez ici pour modifier vos préférences de cookies.